Arequipa, une remarquable cité coloniale

ville à découvrir
Arequipa, une remarquable cité coloniale

La deuxième ville du Pérou ouvre une porte entre la modernité de la capitale et les merveilles incas de Cuzco.

Réputée pour ses paysages de rêve, la cité coloniale d'Arequipa n'en est pas moins demeurée fidèle à ses origines. Cœur de la ville, la Plaza de Armas se veut un exemple unique d'architecture baroque préservée. Les édifices qui la bordent ont fière allure, avec leurs façades de silar, une pierre locale d'un blanc étincelant. En point d'orgue, l'imposante cathédrale, trois fois détruite depuis 1651, après un incendie et plusieurs séismes. À droite de l'autel, notez la présence insolite d'un drapeau de l'État du Vatican, une bonté rare, accordée par le pape à moins de 100 édifices religieux dans le monde. Le Monastère de Santa Catalina mérite, lui aussi, le détour. Depuis l'an 1580, cette citadelle occupe tout un pâté de maisons. Son espace englobe un dédale de cloîtres propices à la contemplation, des jardins d'orangers, mais surtout la cellule de sœur Anna, dont les nombreux miracles ont marqué l'histoire d'Arequipa.

Plaza de Armas
Cercado de Lima
Lima 15001

Monasterio de Santa Catalina de Siena
Jirón Andahuaylas 1156
Cercado de Lima
Lima 15001